L’huile de carapate

huile de carapate

Bien qu’issue de la même plante que l’huile de ricin, l’huile de carapate n’est pas à confondre avec sa cousine. Elle est toujours fabriquée de manière artisanale et elle est très répandue aux Antilles, où chaque famille possède sa propre recette. Elle existe depuis des milliers d’années, il est même dit que Cléopatre l’utilisait comme démaquillant. Elle est parfois nommée jamaican black castor oil selon les pays, mais n’a bien sûr absolument aucun lien avec cet animal.

La fabrication

Alors que l’on obtient l’huile de ricin de façon industrielle, par pression à froid, en faisant bien attention de réduire sa toxicité, l’huile de carapate se fabrique, quant à elle, de manière artisanale. 

Les graines de ricin sont d’abord séchées, avant d’être bouillies. Ce procédé permet ensuite de recueillir cette huile très visqueuse qui remonte à la surface de l’eau.

Son utilisation

L’huile de carapate contient de la vitamine E, elle est principalement utilisée pour les cheveux, afin de favoriser la pousse, et de leur donner souplesse et brillance. Elle fait fureur en Afrique et aux Antilles, car ses acides sont gras sont parfaits pour redonner de la force aux cheveux crépus et très secs.

  • Avec l’huile de carapate, fini les cheveux ternes, elle recouvre la tige du cheveu pour retenir ainsi l’humidité. Le cheveu semble plus épais, et plus noir, et forcément plus beau.
  • Ce sont généralement des virus, des champignons, des parasites ou des bactéries qui empêchent la croissance des cheveux et favorisent la chute. L’huile de carapate utilisée en massage du cuir-chevelu, permet de tuer tout type d’infection ou de parasites.
  • Pour en finir avec les pellicules, les propriétés fongicides, germicides et insecticides de l’huile de carapate sont idéales. Vous pouvez ajouter régulièrement quelques gouttes d’huile à votre shampoing ou appliquer directement l’huile sur des zones sèches.
  • L’huile de carapate permet également de redonner du volume à vos cheveux. Riche en acide gras oméga 6, les cheveux poussent plus rapidement et gagnent en épaisseur. À la première utilisation, on voit déjà une différence. C’est la fin des cheveux plats.
  • Hormis pour les cheveux, l’huile de carapate peut avoir d’autres utilités. Aux Antilles, elle est utilisée pour ses vertus cicatrisantes sur de petites plaies, et se montre très efficace pour les piqûres de moustique.

Comment l’utiliser l’huile de carapate

Elle peut être utilisée pure pour traiter l’alopécie, pour redonner de la force aux points sèches, ou bien encore pour faire un massage du cuir chevelu. Pour se faire un masque pour les cheveux, elle sera alors généralement mélangée à une autre huile végétale, ou bien à du lait de coco par exemple.

Pour le traitement des plaies ou des piqûres de moustique, on l’utilise également pure. Il suffit simplement de masser légèrement la blessure avec un peu d’huile de carapate pour bien la faire pénétrer dans la peau.

Contre indication

Il ne faut pas abuser des masques ou des massages à l’huile de carapate, pas plus de 2 par semaines. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir le cheveu et le cuir chevelu gras, ce qui ne sera pas plus beau ni plus agréable que le cheveu sec.

Il ne faut pas l’ingérer, elle peut être très toxique et contient de la ricine qui est un poison mortel.

Il y a des risques d’allergie à l’huile de carapate. Elle se manifeste généralement par des plaques rouges qui grattent beaucoup. Si votre tête vous démange après avoir appliqué de l’huile de carapate, alors c’est probablement que vous y êtes sensible, il faudra donc éviter de l’utiliser pour ne pas obtenir les effets inverses de ceux désirés.