L’huile de coco

huile de coco

Si le palmier existe depuis des millénaires, on ne sait en revanche pas quand a été extraite la première huile de coco. 

On sait toutefois qu’elle était très utilisée aux États-Unis au XVIII ème siècle, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. En effet, à cette époque, le Japon envahi les Philippines et coupe alors le ravitaillement de l’huile de coco aux Américains. Elle fut alors remplacée par l’huile de colza, de maïs et de tournesol, et elle ne fera jamais son retour. 

Enfin, jusqu’à aujourd’hui, où la renaissance des médecines douces et des études prouvant la qualité de cette huile, l’on remise au goût du jour.

La fabrication

L’huile de coco est une huile végétale qui s’obtient à partir de la chair du fruit. Les noix de coco utilisées sont généralement très mures. Il y a plusieurs méthodes pour extraire l’huile, la plus simple est de préparer un lait de coco en mixant la chair puis en séparant le jus de la pulpe. Il suffit alors de laisser décanter ce lait de coco obtenu pendant environ 24 heures, pour que l’huile remonte à la surface. Il faut ensuite retirer l’huile par divers procédés en la séparant du lait.

Utilisations de l’huile de coco

Il existe de l’huile de coco raffinée et de l’huile de coco vierge, non raffinée. La première n’a que peu d’odeur et sera plutôt utilisée pour la cuisson des aliments. En effet, l’huile de coco raffinée à une très grande résistance aux hautes températures.

L’huile de coco pure non raffinée, sent particulièrement bon et à même un goût très agréable. Elle sera utilisée pour de nombreux produits cosmétiques pour leur donner du parfum, mais également en cuisine, notamment en pâtisserie.

L’huile de coco à de nombreux bienfaits, voici une liste non-exhaustive :

  • Elle booste votre système immunitaire.
    L’huile de coco nourrit votre corps et le protège grâce à ses propriétés antibactériennes, antifongiques, mais aussi anti-inflammatoires.
  • Elle soigne les petits bobos.
    L’huile de coco est également antiseptique, elle permet de soigner les petites blessures du quotidien, que ce soit de petites plaies, des éraflures, des piqûres d’insecte, etc. Partout où appliquer un antiseptique habituellement, vous pouvez appliquer de l’huile de coco.
  • Elle fait baisser le mauvais cholestérol.
    Malgré qu’elle soit chargée en acides gras saturés, ces derniers sont bons pour l’organisme. Ils permettent de faire baisser le mauvais cholestérol et donc de vous prévenir des maladies cardio-vasculaires.
  • Elle peut faire perdre du poids.
    Les acides gras que contient l’huile de coco sont essentiellement utilisés pour que votre corps produise de l’énergie. Une infime partie seulement sera stockée sous forme de graisse.
  • Elle améliore la digestion.
    Avec un dosage contrôlé, l’huile de coco vierge active votre système digestif et le rend plus performant. Cela permet de lutter contre les hémorroïdes et contre de nombreux problèmes d’estomacs.
  • Elle peut vous débarrasser des vergetures.
    En massant régulièrement une zone touchée par les vergetures, ses dernières vont se résorber, et pourront même finir par disparaître complètement dans certains cas.

Comment l’utiliser

En cosmétique, l’huile de coco à réellement de nombreuses utilisations, elle peut être utilisée comme masque pour les cheveux, en démaquillant, comme anti-rides. Elle peut aussi remplacer la crème à raser, être utilisé comme déodorant naturel, renforcer les ongles, et bien sûr être utilisée comme huile de massage. Mélangée avec du bicarbonate de soude, elle fait également office de dentifrice très performant.

En cuisine également, elle peut remplacer vos huiles habituelles sans problème. Que ce soit pour vos pâtisseries, mais aussi pour faire cuire vos viandes ou vos légumes, ou bien pour le graissage des plats, des casseroles ou des moules à tarte.

Contres indications

Au niveau cosmétique, l’huile de coco est réellement sans danger. De rares cas d’allergies ont été signalés, mais ils sont réellement très peu nombreux.

En cuisine certains spécialistes s’accordent pour dire que l’huile de coco doit être utilisée avec parcimonie. En effet, elle est très riche en graisses saturées et donc à trop forte dose, elle ne sera pas bénéfique à l’organisme, au contraire. 

Une huile pressée à froid, et 100 % pure est conseillée par les spécialistes